en ligne

Comment se prémunir d’une fraude sur internet ?

Fraude internetL’achat en ligne s’est démocratisé partout dans le monde. Personne n’est à l’abri d’une fraude lors d’un paiement sur internet. Il est donc essentiel de mieux s’organiser et de se protéger face à cette menace à dimension internationale, puisque les arnaqueurs ont la capacité de créer un site « vitrine ».

Vérifier la véracité du site avant d’acheter

Quelques outils peuvent être téléchargés gratuitement pour fournir l’évaluation donnée par les cybernautes. Ces add-on peuvent répondre sur la crédibilité ou non d’un site marchand visité par les consommateurs.

Les Conditions Générales de Vente (souvent abrégées par le sigle CGV) livrent des renseignements, tels que le prix, la provenance du produit, la livraison, le numéro de téléphone, l’adresse postale de l’e-commerçant, etc.

Les mentions légales sont obligatoires sur un site de vente en ligne. Elles apparaissent souvent en bas d’une page internet.

Le « https:// » atteste de l’authentification de l’e-boutique du codage des données de son site web. Il doit strictement apparaître lors du paiement en ligne, tout en indiquant que la transaction est bel et bien sécurisée. La vérification de ce protocole permet à un e-consommateur d’éviter les actes frauduleux.

Contacter le service client et se renseigner sur la solution de transaction

La solution le plus simple consiste à appeler personnellement le service commercial pour s’assurer qu’une personne physique peut accompagner l’acquéreur avant, durant et surtout après la vente. Il est conseillé de s’abstenir s’il n’y a aucun numéro ou au moins une adresse mail affichée sur le site.

La confirmation du mode de paiement par un appel téléphonique est importante pour vérifier la solution de transaction employée par l’e-commerçant. Si la solution utilisée n’est pas claire, il est primordial de se rendre sur la page internet de la société pour vérifier son authenticité.

Pour sécuriser votre site et vos activités sur le web, offrez-vous l’accompagnement d’un spécialiste. Contactez Futur Digital.

La sécurité des objets connectée : Un problème marginal ?

Cyber securiteQu’il s’agisse d’interphones, de caméras de surveillance, de montres sophistiquées ou de réfrigérateurs, les objets connectés se sont multipliés et bouleversent déjà les habitudes. Connectés 24h/24 à Internet, ils sont conçus pour faciliter nos conditions de vie et bien souvent on en oublie même leur présence.

Pourtant, tapi dans l’ombre, un danger nous guette : ces objets peuvent être utilisés pour lancer des attaques. Est-ce vrai ou est-ce une série de légendes? La sécurité des applications IDO (Internet Des Objets) est une question qu’il convient d’analyser et de démystifier.

La sécurité des objets connectés est-ce trop compliqué ?

D’où vient le problème ? Certains sites ont tendances à proposer des solutions simples et magiques pour une sécurité efficace des objets connectés, c’est n’est rien d’autre que du marketing !

En effet, tout comme une architecture a besoin de murs pour renforcer sa résistance, de même une protection efficace de l’IDO doit comprendre : 
    Un bon chiffrement
    Une vérification cryptographique de chaque code et configuration
    Une analyse de sécurité externe par des professionnels de la cybersécurité
    Une gestion OTA (Over The Air), notamment pour les mises à jour et le répertoire logiciel, la télémétrie et la gestion des politiques
    Un recours à une sécurité analytique pour contrer les attaquants les plus sophistiqués.

Les applications IOT ne se mettent-elles pas à jour ?

La mise à jour de certains terminaux n’est certes pas le cœur de métier des fabricants d’objets connectés. Cependant, de nombreux équipements connectés tels que les voitures, DAB et autres sont constamment mis à jour. La question clé n’est pas de pouvoir le faire, mais de le vouloir, voire de le devoir.

Il est important de faire la mise à jour régulière des équipements industriels puisqu’ils ont une durée de vie moyenne de 19 ans.
La sécurité coûte-t-elle trop chère pour les milliards de terminaux qu’on déploie ?

Lorsqu’on considère les économies d’échelle qui impliquent un surcoût de la sécurité de seulement quelques centimes d’euros par appareil ou encore les conséquences financières provoquées par une cyberattaque, on se rend compte que cet argument n’est pas valable.

Sachez que l’agence Futur Digital est spécialisée dans la cybersécurité, alors si vous recherchez un expert dans le domaine, contactez-nous.

Le guide de la sécurité avancée sur internet

Securite internet

 

 

 

 

 

 

L’internet est une excellente plateforme de communication, de recherche, de savoir et de divertissement. Cependant, cet outil peut être utilisé à mauvais escient, d'où la nécessité d’avoir les bons réflexes de sécurité.

Contrôler la sécurité des terminaux et des points d’accès au réseau

Généralement, les responsables de la sécurité informatique de l’entreprise se contentent de filtrer les pages web qui traversent le réseau. Cette technique est certes efficace, mais elle peut être contournée facilement par les cybercriminels avérés.

Une autre astuce de sécurité bien connue est l’utilisation du protocole TLS (Transport Layer Security), qui assure la confidentialité, l’intégrité des données échangées, l’authentification du serveur et du client. Malheureusement, ce protocole ne permet pas aux Administrateurs Systèmes d’intercepter les contenus des pages quand les utilisateurs visitent les sites web de type HTTPS.

Certains administrateurs mettent en place une autorité de certification au niveau des terminaux ou des points d’accès au réseau pour décrypter et crypter les trafics.

Pour protéger efficacement un réseau informatique, le responsable de la sécurité doit mettre en place un système de défense par couche, contrôler la sécurité des terminaux, des points d’accès et des sorties.

Bloquer les sites internet indésirables

Les sites de paris en ligne, le P2P, les contenus violents et extrémistes peuvent ternir l’image de l’entreprise et impacter le rendement. Certaines opinions laissent croire que ce sont ces sites qui sont les plus corrompus, ce qui n’est pas le cas.

Les sites web les plus attaqués par les cybercriminels sont des sites officiels, de publicité, d’actualité et de fort trafic.

Pour prévenir d’éventuelles attaques, il faut filtrer les URL, scanner les trafics et accéder régulièrement aux patchs.

Rediriger les trafics des utilisateurs hors site vers le siège

Les utilisateurs hors site sont protégés souvent  par un système de routage du trafic vers le siège. Mais les échanges sont lents, la localisation se perd souvent et le coût du trafic est élevé.

Le système UTM est une belle alternative à ce problème, car il permet d’avoir un accès internet local et sécurisé au niveau des autres sites.

Pour bénéficier dune sécurité internet optimale, sollicitez des professionnels. Contactez Futur Digital.

Comment un paiement en ligne est-il sécurisé ?

Paiement et sécuriteContrairement aux idées reçues, les arnaques liées aux paiements ne sont pas aussi fréquentes sur la toile que dans les boutiques classiques. Cependant, il est recommandé de bien renforcer la sécurité de votre e-boutique pour éviter les éventuelles attaques des pirates. Mais comment un paiement sur le web est-il sécurisé ?

La sécurisation des paiements en ligne

Le niveau de sécurité diffère en fonction de la solution de paiement. Dans le cas des cartes, la sécurisation est généralement effectuée par la banque et/ou le fournisseur puisque le processus d’achat s’effectue sur leur serveur. Ainsi, l’e-commerçant n’aura pas à mettre en place des systèmes de protection coûteux pour éviter les attaques de cybercriminels.

Si les paiements ne sont pas pris en compte par un tiers de confiance, le cryptage reste la barrière la plus efficace contre les tentatives d’arnaque. Le codage est une solution incontournable pour rendre illisibles par les personnes mal intentionnées les informations relatives aux transactions.

Le cryptage permet également d’éviter la modification des informations et de s’assurer que l’auteur de la transaction n’est pas un pirate.

Il est à noter que tout achat en ligne doit s’effectuer dans un espace sécurisé. Pour connaître rapidement si la page de paiement est sécurisée ou non, vérifiez si l’adresse URL débute par https et s’il présente un petit cadenas fermé.

Les solutions de paiement les plus utilisées

Les chèques et les virements comptent parmi les solutions classiques de paiement sur la toile. Ils sont faciles à mettre en place et ils sont très appréciés par les seniors parce qu'ils offrent un niveau de sécurité optimal. Les sites qui proposent ces moyens de paiement ne sont pas obligés de mettre en place des systèmes de protection spécifiques.

La carte bancaire est la plus utilisée par les internautes. Elle offre également un excellent niveau de sécurité même si les administrateurs des sites marchands doivent, dans certains cas, renforcer leur sécurité pour bloquer les attaques des cybercriminels.

Rapide et efficace, PayPal est un système économique de validation en temps réel des transactions par carte de crédit. Durant l’achat d’un article, le client est automatiquement redirigé sur des serveurs cryptés et le commerçant encaisse directement l’argent sur son compte.

Vous désirez optimiser la sécurité de vos moyens de paiement ? Offrez-vous l’accompagnement d’un professionnel en faisant appel à Futur Digital.

×